Foyer de vie Paul-Cadot

paulcadot

Face arrière

 

APHL – Foyer  Paul-CADOT

29 rue Pierre Mac Orlan

45100 Orléans

Accueil Téléphonique au 02 38 51 30 31 du lundi au vendredi de 9H00 à 12H30 et de 14H00 à 16H30

secretariatcadot@aphl.fr

Directeur : Éric FULLOY

Cheffes de Service : Zohra LOUCIF et Isabelle GRIMAUD

 

Le foyer de vie Paul-Cadot est destiné à accueillir des adultes en situation d’handicap (du fait d’un handicap mental, moteur ou sensoriel, ou présentant des handicaps associés), capables de s’adapter ou de participer à une certaine vie collective, à l’exception des personnes nécessitant un suivi médical ou paramédical constant.

La mission globale du foyer est de permettre à des personnes en situation d’handicap de conduire leur vie dans les meilleures conditions d’accueil et de prise en charge possibles.

Notre capacité d’accueil est de 40 places d’internes et de  7 places d’externes.

Pour les internes 24h/24h, 365 jours/365 jours.

Pour les externes : du lundi au vendredi, de 9h30 à 17h00, avec la possibilité de rester dîner et de quitter le foyer à partir de 20h30.


Les conditions d’accueil :

L’accueil n’est envisageable que lorsque la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) a émis un avis précisant l’orientation individuelle en foyer de vie ou occupationnel.

L’accueil est prononcé par la Direction après concertation avec les différents services.  Avant tout accueil, un stage doit être réalisé au sein du foyer afin d’évaluer la capacité d’adaptation du résident.

Les missions :

  • la mission d’accueil et d’hébergement,
  • la mission d’animation, d’accompagnement éducatif et de prise en charge soignante,
  • la mission de socialisation,
  • la mission de relations partenariales,
  • la mission de liens avec les familles.

Le personnel :

Pour répondre au mieux aux résidents, le foyer propose les services d’une équipe de professionnels et les infrastructures suivantes :

  • éducatif
  • paramédical (psychologue, ergothérapeute)
  • restauration
  • administration
  • services généraux

L’hébergement

L’établissement est divisé en 4 unités de vie, chacune composée de chambres individuelles et /ou doubles, d’une salle à manger, d’un salon, d’un coin cuisine et de sanitaires particuliers (sur l’unité D) ou communs (sur les autres unités). Le résident a la possibilité d’apporter ses effets personnels dans la limite de la taille de la chambre. Il s’agit de garantir à chaque résident un hébergement agréable et adapté.

La restauration

PC 1

Les repas sont pris en collectivité le midi en salle à manger avec des encadrants (éducateurs) et dans les unités le matin, le soir et les week-ends. Le menu est identique pour tous, mais des dérogations sont possibles (avis médical, pratique d’une religion). Les repas sont fournis par un prestataire extérieur avec du personnel du foyer.

Unité BPC 2

L’accompagnement :

L’équipe éducative du foyer de vie est constituée de 36 professionnels (Animateurs 1ière et 2ième cat./ AMP (aide médico-psychologique) prenant en charge les résidents de façon collective et individuelle, en fonction des objectifs et des besoins. La prise en charge éducative s’appuie sur un Référentiel d’Observation des Compétences Sociales (le R.O.C.S.). Ce référentiel, adapté à la réalité du foyer de vie, est construit sur la base de 5 dimensions :

  • vie sociale
  • vie intellectuelle,
  • rapport au corps et à la santé,
  • vie affective,
  • compétences dans l’environnement

Les activités

DSCN0015 P1020871

Les activités sont menées à travers divers objectifs : favoriser l’épanouissement du résident, permettre sa socialisation, développer sa créativité, développer son autonomie ou maintenir ses acquis… Les résidents choisissent en septembre au moins trois activités pour l’année, dont une à l’extérieure, parmi les nombreuses proposées :

  • activités artistiques
  • activités sportives
  • activités culturelles
  • activités extérieures.

Les transferts

Chaque année des transferts (séjours encadrés par l’équipe éducative) sont organisés. Ils répondent à des projets spécifiques (sorties exceptionnelles d’un groupe d’activité, d’une unité,…) ou à la mise en place d’un temps de loisir (vacances, week-end,…). Pour les financer, une participation est demandée aux résidents.

L’argent de poche

Tout argent doit transiter par le service comptabilité. L’équipe d’encadrement aide les résidents à gérer les sommes dont ils disposent, mais il est possible après accord du représentant légal, qu’ils gèrent eux-mêmes leur argent de poche.

Les visites

Le résident peut recevoir des visites dans sa chambre ou dans les locaux, mais il est tenu d’en avertir à l’avance la direction. Les visiteurs doivent se présenter à l’accueil ou au moyen de la sonnette extérieure, avant de pénétrer dans les unités de vie.

Les week-ends

Un planning des week-ends existe. Il s’agit d’un document adressé tous les 4 mois aux familles afin de connaître à l’avance les dates de sorties. Pour les départs en week-end, certains horaires fixés par l’établissement doivent être respectés, notamment concernant les heures de sortie et d’arrivée.

Les associations

Tout résident peut adhérer, s’il le souhaite, aux deux associations créées au sein de l’établissement :

  • La Bartavelle : Association gestionnaire (budget et animation) du bar de l’établissement.
  • Les Fous du Stade : Association sportive, avec adhésion annuelle, organisant et participant à des rencontres sportives. Elle adhère à la Fédération Française du Sport Adapté.

Le financement

Le foyer de vie  est financé par le Conseil Départemental lequel fixe par arrêté un prix de journée.

Toutes les personnes accueillies bénéficient d’une prise en charge de l’Aide Sociale. Un dossier est à renseigner par les représentants légaux et doit impérativement être retiré à la mairie du lieu d’habitation.

Il est demandé à chaque résident une contribution aux frais d’hébergement correspondant au 3/5ième des ressources, reversée au Conseil Départemental.